Le psoas: muscle de l’âme

Aujourd’hui je vais vous parler d’un muscle souvent oublié voir même inconnu pour certaines personnes. J’ai pris conscience de ce muscle lors d’un étirement pendant une séance de yoga. J’avais déjà entendu parler du psoas pendant mes études mais sans trop vraiment savoir son rôle. Maintenant que je connais l’importance du psoas,  je souhaite vous informer des bienfaits qu’il peut apporter si ce muscle est étiré régulièment.

En raison de l’action commune entre le muscle iliaque et le muscle psoas la réunion de ces deux muscles est appelé l’ilio-psoas. Le muscle psoas est alors une portion de ce dernier. C’est un muscle long, composé d’un faisceau transversal (grand psoas) et d’un faisceau corporéal (petit psoas). Il est fusiforme allant de la douzième vertèbre dorsale au petit trochanter.

Il part des parties latérales de la colonne lombaire prolonge la fausse iliaque et passe devant l’articulation de la hanche pour se rendre au petit trochanter. C’est le plus grand fléchisseur de la cuisse et du bassin, on peut difficilement engendrer une rotation externe de ce muscle. L’étirement se fait donc en rotation interne.

Ses fonctions mécaniques varient selon l’endroit où le bassin est fixé (en avant, en arrière, bien fixe). Il contribue à la station debout en assurant l’équilibre du tronc et à la marche lorsque le membre mobile est en appui.

Le psoas est muscle très important, vous allez comprendre pourquoi je vous le présente. Quand il n’est pas assez étiré, il exerce une tension dans les lombaires ce qui peut créer à long terme des lombalgies et des cruralgies. Son étirement est aussi souhaitable pour activer la mobilité de la hanche car l’extension de ce dernier permet la lubrification de la partie arrière de la hanche. Quand cette partie du corps en arrière n’est pas lubrifié la dégénérescence de la hanche s’installe, apparaît alors un problème bien connu chez le sujet âgée l’arthrose de la hanche (coxarthrose). Ce qui peut conduire à la pose d’une prothèse de hanche dans l’extrême. Enfin les tensions excessives du psoas peuvent coincer le nerf crural.

Le psoas réagit au stress émotionnel et aux peurs. Les émotions négatives prédominent dans la plupart de nos têtes actuellement. Nos muscles se contractent devienne raides par nos vies souvent très rythmées. La plupart de nous, travaillent toute la journée en position assisse ce qui n’arrange rien car notre psoas dans tout ça ne s’étire pas. Pourtant ce muscle devrait être étiré le plus souvent possible. Le psoas est une zone de stockage émotionnelle, le stress s’accumulent, ce muscle se tend, se rétractent ce qui ne nous libèrent pas de notre anxiété et de nos peurs.

Si ce muscle est complètement étiré et détendu, il va libérer les tensions et améliorer la connexion avec l’instant présent.

Une pratique de yoga régulière pour étirer le muscle ilio-psoas va détoxifier la zone, l’énergie stagnante et les mémoires émotionnels se libèrent car même des éléments de longues dates peuvent resurgirent.

En effet, ce muscle agit par réflexe sous l’influence transmise par notre cerveau reptilien (la première région du cerveau qui apparaît chez le fœtus). On peut alors en déduire que dans cette zone il y a des émotions qui peuvent dater de la vie intra utérine. Les éléments de notre vie où on réagit inconsciemment sont dû à nos émotions  alors ils peuvent résulter de comportements inhabituels et involontaires. Ouvrir cette zone va développer une harmonie si vous pratiquez des postures de yoga quotidiennement (en lien avec cette zone bien sûr).

Plusieurs pratiques posturales tournent autour de ce thème. Je vous présenterai prochainement une série de posture adaptée dans un prochain article.

En résumé étirez-vous ! Le psoas est essentiel à notre bien être psychologique et à la santé physique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s